Tsumugi Rotating Header Image

Tsumugi c’est fini (?)

TheEnd

« La prochaine tentative sera sans doute plus fructueuse »

C’est vrai que tenir 7 ans, c’est pas assez fructueux, LOL.

[CoalGuys] K-ON! Movie (1080p) [6839C336].mkv_snapshot_00.37.24_[2012.08.11_01.03.15]

Donc bref, voilà, Tsumugi n’existe donc plus. Créée le 28 Juin 2009 pour les deux ans de Néant Vert, à l’époque, la radio aura donc vécue jusqu’au 1er Janvier 2016, où elle aura été strikée par un bot random. Le mail que j’ai reçu précédemment n’a été accompagné d’aucun avertissement, ni rien. Et, évidemment, la fermeture de la radio ne laisse aucune chance: toute la base de données a été supprimée et m’est désormais hors d’accès. Base de données qui s’approchait des 1400 musiques d’animes et 1300 musiques de JV. Sans compter les tout aussi nombreux uploads de chansons rock, etc.

C’est donc comme si elle n’avait jamais existée.

Je rage contre Radionomy mais, évidemment, sans eux la radio n’aurait pas tenue 7 ans puisque les outils fournis et l’hébergement sont 100% de leur cru. Donc depuis le début j’ai toujours été à leur bon vouloir donc je ne devrais pas être surpris, per se.

Et c’est vrai que je n’en faisais plus vraiment la promo ni rien, un peu assuré que de toute façon la radio faisait l’audience nécessaire. La dernière fois que j’ai checké, en novembre, on était autour des 140h / jour. Ca s’émoussait mais j’en étais pas paniqué. J’étais évidemment dans cet état d’esprit, comme en 2011, où je pensais naïvement que pas respecter l’objectif me donnerait un « simple » avertissement et que j’allais avoir un mois ou deux pour pouvoir redresser la barre. Je n’étais pas au courant de ces nouvelles règles.

Car non, plus d’avertissement désormais. Tant pis pour l’ancienneté de ta radio.

Certains me diront: « je clique sur le lecteur mais j’entends de la musique jap, c’est cool » sauf que non – ce n’est pas Tsumugi qui tourne mais une radio JPop / JRock random !

Donc maintenant j’ai deux options, clairement:

  • Tout lâcher, après tout si c’est une question d’audience ptet que Tsumugi n’a effectivement plus sa place dans le paysage otaku francophone actuel. Et si je veux partager de la musique japonaise, j’ai mon podcast, Kaorin. Alors pourquoi je me casserais le cul à m’y remettre ? Surtout que si c’est pour stresser tous les trois mois désormais en regardant l’audience, est-ce que je vais pas me créer un nid d’emmerdes pour rien ?
  • Reprendre le projet et en profiter pour le réactualiser. Des mp3, ça se retrouve, ça se reuploade. Ca pourrait être l’occasion de faire une Tsumugi 2.0, avec une grille et une programmation moins figée en 2009 ? Rééimaginer la promo, réactualiser le concept, toucher un nouveau public… En faire, peut-être, un prolongement de Kaorin ? Profiter de cet échec pour tout retravailler et recréer autour de la radio l’aura et les auditeurs qu’elle pouvait avoir il y’a cinq ans. Essayer de trouver des alternatives à Radionomy, également. Bref, moi qui suit toujours à la recherche de nouveaux projets, j’ai là une opportunité intéressante. Manque juste à trouver une chose qui est susceptible de me manquer: le temps.

 

Donc ce choix, je vais y réfléchir mûrement.

Dans tous les cas, même si je décidais de relancer, ça ne serait clairement pas maintenant. Ne serait-ce que parce que j’aurais un mois de janvier trop chargé pour trouver le temps de m’y remettre.

En outre, je suis désormais membre de l’association Radio Kawa, qui va lancer dans le courant 2016 sa propre antenne permanente, avec musique et programmes. Je dois aussi prendre une décision vis à vis de ça: puis-je me permettre de dédier du temps à ma propre webradio quand, en même temps, je suis censé aider la webradio dont je suis membre à se développer ?

 

Donc voilà, je suis dans tous les cas évidemment très dégouté de cette tournure.

Ne serait-ce que parce que je continuais à écouter Tsumugi très régulièrement, même si on pouvait avoir l’impression que je ne travallais plus vraiment dessus. Je continuais à mettre à jour les BDD aussi fréquemment que possible et Tsumugi me servait de fond quand je prenais ma douche, faisais ma vaisselle, jouait à des jeux un peu débiles… J’avais prévu de profiter de mes vacances de Janvier pour modifier le planning, le réactualiser.

Donc en tant que créateur ça me fait plus que chier de voir 7 ans de boulot partir en fumée du jour au lendemain sans la moindre option de récuperation.

Et en tant qu’auditeur, ça me fait chier de perdre cette radio, donc je restais très satisfait de sa programmation.

 

Bref. A voir ce que l’avenir nous réserve, donc.

En attendant, merci à tous ceux qui ont écoutés la radio durant toutes ces années. J’espère vous avoir fait découvrir des jolies choses et que le fruit de mes efforts pour gérer cette webradio vous aura quand même diverti et assuré un fond musical satisfaisant toutes ces années. Que je n’ai pas fait tout ça pour rien. 

See you, Space Cowboy.

 

snapshot20090628020239

 

PS: Ah, btw, rien à voir avec le rachat de Radionomy par Bolloré, ces règles ultra strictes sont antérieures à son rachat.

8 Comments

  1. Axel Terizaki dit :

    C’est moche.

    Moi je l’écoutais plus au boulot parce que Tune In Radio suçait la batterie de mon téléphone comme jamais mais chez moi, elle passait tout le temps en fond, du coup je suis tristesse.

    Voilou, c’est très triste :/

    Moi et ma carte graphique t’envoyons nos sincères condoléances. Même Shami aussi.

  2. Flounzilla dit :

    Très triste,

    Elle tournait très régulièrement en fond chez moi et de temps en temps au bureau, j’y ai découvert beaucoup de titres très sympas.

    Merci pour tous tes efforts.

  3. Ion_Negatif dit :

    Oh! Ça fait chier. J’ai beau dire c’est quand même probablement la radio que j’ai le plus écouté pendant les 6 dernières années. Je me rappelle encore de la musique classique quand je finissais mes rapports de stages le jour même du rendu, ou les tas de jingles à la con. Nan franchement la prog était vraiment cool je nie pas qu’un bon paquet de titre de la radio ont fini dans mes playlists persos et que c’était devenu mon « bruit de fond » chez moi assez régulièrement.
    Chapeau quand même, c’était un beau projet.

    Et putain, faites des backups. On vous apprend quoi à l’école ?

  4. Amo dit :

    Fun fact : on peut pas faire de backups :'(

  5. Triste nouvelle, elle tournait régulièrement chez moi et me permettait de découvrir de nouveaux titres à chaque fois.

    Je suis particulièrement surpris de voir la « violence » de Radionomy, ni avertissement, ni possibilité de récupérer sa bdd >< Et cette phrase à la fin du courrier, du beau foutage de gueule …

    En tout cas, si jamais tu te lances à nouveau dans cette aventure, je pourrais t'aider dans la limite de mes connaissances/temps disponible, avec grand plaisir !

  6. LaLoke dit :

    Vraiment dommage, j’aimais bien écouter en voiture ou a la maison, malheureusement tune in ne me permettais plus d’écouter la musique fluidement. C’est dommage mais la prochaine fois faudrait trouver un projet peut être plus collaboratif. Mettre plusieurs personne sur le projet pour assurer la promo.

  7. Draznar dit :

    Une année qui commence bien tristement, depuis sa création Tsumugi me servait aussi de fond sonore tant que j’étais chez moi, je ne compte plus le nombre de séries que j’ai pu voir juste parce que j’avais entendu un générique cool ou tout simplement le nombre de musiques qui ont fini dans mes playlists.

    C’est vraiment dommage qu’elle finisse de cette façon, en tout cas merci à toi pour cette radio et le travail effectué durant autant d’année. Je te souhaite bonne chance pour tes autres projets et je serais fidèle auditeur des Kaorin en souvenir de Tsumugi.

  8. […] mois que Tsumugi II a été crée après la chute au combat de Tsumugi et du coup quelques […]